Il y a des années de cela, le FC Barcelone était l’un des rares clubs d’Europe à avoir un maillot avec zéro flocage de sponsor. Quelques années plus tard, face aux différents enjeux financiers, il a réalisé l’importance du sponsoring dans les finances d’un club et s’est mis au pas des autres géants de l’Europe tels que Milan, le Bayern Munich, le PSG, Manchester United et bien évidement son éternel rival le Real Madrid FC. Tout cela fait montre de la prépondérance des revenus issus du sponsoring dans les finances d’un club de foot. Parmi les marques avec lesquelles ces équipes concluent des accords qui valent des millions d’euros, figurent les établissements virtuels de paris. Ces derniers ont su se donner de la visibilité en collaborant avec certains clubs européens.

Le Football, Une Vitrine Idéale Pour Les Marques De Casino

Aujourd’hui, il serait logique d’affirmer que le football est le sport le plus populaire au monde. Chaque match regroupe des millions de gens dans les stades ou devant des écrans télé. Pour exploiter cette grande visibilité et renflouer leurs caisses, les grandes écuries tout comme les clubs de petite envergure recherchent constamment de nouveaux partenaires. Et il faut dire que ces marques en ont bien besoin, car nombreux sont les sites qui se livrent une bataille féroce pour avoir le titre de meilleur casino en ligne. Les plus performants établissements virtuels français, ceux recommandés par Casino-en-Ligne.FR, cherchent ainsi un moyen de se démarquer de la masse. En plus d’offrir un service impeccable, à base de bonus, de jeux et de services de qualité, il faut bien entendu se faire connaitre pour prétendre au titre de meilleur casino en ligne. C’est donc tout naturellement que les marques de casino et de paris sportifs se sont tournées vers ce sport rassemblant les masses, histoire d’avoir leurs noms floqués à l’avant ou l’arrière des maillots et vus par des millions de fans de par le monde entier. C’est donc une histoire d’amour entre ces deux entités, mais il faut dire que certaines de ces histoires ont plus marqué les esprits que d’autres.

Real Madrid 2007-2013

Le plus gros contrat conclu par une marque de casino, c’est celui entre le Real Madrid FC et Bwin. Au cours de l’année 2007, ce bookmaker a annoncé avoir conclu un partenariat avec le club madrilène qui prendra effet à compter du 1er juillet 2007 pour une durée de trois ans renouvelables. Étant donné qu’au terme du contrat la collaboration entre les deux parties s’était bien déroulée, celui-ci a été reconduit pour une durée de 3 ans supplémentaire. Au total, Bwin aura donc passé six ans à travailler avec la maison blanche. Le montant de la transaction n’a pas été révélé, contrairement à celui du dernier contrat avec Fly Emirates qui reste à ce jour la marque principale sur les nouveaux maillots du Real Madrid. Cependant, selon les termes de cet accord, hormis l’affichage du logo « Bwin » à l’avant du maillot que porteront les joueurs, cette marque devait être présente sur le stade et au club d’entraînement durant toute la durée du contrat.

Au cours de ces six ans de collaboration qui ont connu l’arrivée de la star Cristiano Ronaldo, l’équipe du Real a remporté de nombreux titres et vécu des moments formidables avec ses supporteurs. Au total, elle aura gagné deux Liga, une coupe d’Espagne et deux super coupes. Il faut reconnaître que ce n’est pas forcément la plus belle époque du Real Madrid en termes de trophées, cependant, ces titres ne sont aucunement négligeables. Par ailleurs, bien que le club madrilène ait connu les galactiques avant sa collaboration avec Bwin, l’arrivée de la star Cristiano Ronaldo et du coach José Mourinho l’ont rendu encore plus visible. En effet, cette époque fut marquée par de très vives tensions, surtout lors des clasicos où le coach madrilène et Pep Guardiola, entraîneur du Barça d’entre temps, se faisait des clashs aussi bien sur le terrain que devant les caméras. Cela attirait énormément les médias du monde entier et ne pouvait donc être que profitable pour la marque de casino Bwin.

AC Milan 2007-2010

L’AC Milan est un club très riche d’histoire. Ses aventures en coupe d’Europe ou en Italie peuvent se résumer à 10 maillots avec des logos et des sponsors qui ont changé au fil des années. Le maillot qui nous intéresse ici, c’est celui porté au cours de la période de 2007 à 2013. Peu avant de signer son contrat avec le Real Madrid, le leader des sites paris sportifs Bwin a en effet annoncé le début d’un partenariat avec le club milanais. Ce fut là le début d’une aventure qui, contrairement à celle avec le Real Madrid, n’aura duré que trois ans. Ce maillot floqué Bwin à l’avant a particulièrement marqué la victoire en Ligue des Champions 2007 dont la finale s’est déroulée à Athènes. Ce match assimilé à la revanche des Rossoneries face aux Reds de Liverpool après leur défaite de 2005 rappelle jusqu’à ce jour de très bons souvenirs à tous les fans milanistas qui n’oublieront certainement jamais le doublé de Filippo Inzaghi.

Avec ce maillot floqué Bwin, Kaka est nommé Ballon d’Or au terme de la saison. Autre chose, Paolo Maldini le digne fils de ce club souleva cette même année sa septième Ligue des Champions de l’histoire de l’AC Milan. À l’époque, ce club comptait dans ses rangs des joueurs emblématiques tels que Gennaro Gattuso, Paolo Maldini, Andrea Pirlo, Clarence Seedorf, Kaká, Filippo Inzaghi et bien d’autres. Hormis la coupe aux grandes oreilles remportée avec ce maillot historique, l’AC Milan a réussi à décrocher la Super coupe d’Europe la même année. Notons qu’après trois ans de coopération avec Bwin, ce club italien a conclu un nouvel accord avec Fly Emirates à l’instar du FC Real Madrid.

collaborations casino football

AS Saint Étienne 2010-2015

L’Association Sportive de Saint-Étienne est l’un des clubs français les plus riches d’histoire. Dans son parcours, il a connu différents maillots avec différents sponsors. Parmi ces derniers, il y a la plateforme de paris Winamax, actuellement présente sur le nouveau maillot des girondins de Bordeaux. Avec ce bookmaker, le club stéphanois a collaboré pendant cinq ans, soit de 2010 à 2015. Au terme de la saison précédant la signature du contrat avec Winamax, l’AS Saint-Étienne avait fini à la 17ème place de la Ligue 1. L’année suivante, le coach français Christophe Galtier prit l’équipe en main en remontant jusqu’à la 10ème place au terme du championnat. Deux ans plus tard, il réussit à mener le club stéphanois à la 5ème place de la Ligue 1, synonyme d’une qualification en coupe d’Europe. Cette même année, Saint-Étienne réussit à remporter la Coupe de France.

Les années qui ont suivi, l’AS Saint-Étienne a enchaîné les performances en finissant 4ème de la coupe de l’UEFA notamment en 2014. Avec Loïc Perrin comme capitaine, le coach Christophe Galtier a réussi à élever le club stéphanois, notamment avec de jeunes joueurs talentueux tels que Dimitri Payet, Pierre-Emerick Aubameyang et Blaise Matuidi. Winamax a beaucoup profité de la visibilité qu’offrait ce club qui, bien que n’étant pas le plus dominant en France à cette époque, était énormément suivi dans le monde entier pour le beau jeu qu’il pratiquait. Pour la petite histoire, la couleur verte choisie par l’AS Saint-Étienne pour son maillot n’a aucun rapport avec les couleurs officielles de la ville qui sont plutôt bleu et jaune. Contrairement au PSG ou à l’Olympique de Marseille, l’origine de l’uniforme des Stéphanois remonte à leur tout premier sponsor dénommé Casino, un groupe fondé par le légendaire Geoffroy Guichard.

West Ham 2015-2025

Le maillot des Hammers ; en voici une autre uniforme sponsorisé par une marque de casino. Il s’agit ici de la plateforme de paris Betway. Sa collaboration avec le club londonien est et demeure à ce jour la plus longue avec un club de foot, bien que West Ham ait connu des hauts et des bas. La saison 2015-2016 qui marque le début de ce partenariat était belle avec à la clé une sixième place décrochée devant Liverpool et Chelsea et un dernier match remporté contre le grand Manchester United 3 buts à 1. Cependant, avec les défaites à répétition l’an suivant, Bilic, l’entraîneur d’entre-temps est limogé et remplacé au début de la saison 2017-2018 par l’écossais David Moyes en tant qu’intérimaire. Ce dernier, à son tour, n’a pas pu mieux faire que maintenir ce club en Premier League. Au cours de l’été 2018, il fut également remplacé par le chilien Manuel Pelligrini, champion d’Angleterre avec Manchester City par la suite.

Cependant, le club londonien ne parvenait toujours pas à réaliser des performances remarquables, bien qu’il ait payé des joueurs de qualité tels que l’international anglais Jack Wilshere, l’Ukrainien Andriy Yarmolenko, ou encore l’ancien grand espoir du football français Samir Nasri bien connu de Pellegrini. Des années plus tard, le chilien toujours en quête de résultats est démis de ses fonctions et David Moyes est reconduit à la tête de l’équipe. Avec comme le leadership de Declan Rice, une assise défensive retrouvée et les portés par les qualités de Jarrod Bowen et de Michail Antonio, les Hammers ont pu retrouver le top 10 du classement de la Premier League. Au terme de la saison 2020-2021, ils ont même réussi à décrocher la sixième place en terminant devant leurs rivaux Tottenham et Arsenal, ce qui est synonyme de qualification pour la Ligue Europa. Leurs toutes dernières performances remontent à la demi-finale de cette coupe d’Europe disputée face à Francfort, l’actuel champion de cette compétition. C’est certainement la raison pour laquelle Betway leur a fait confiance et a prolongé le contrat de partenariat jusqu’en 2025.